FFF02972-96DF-4956-AF95-F73345BEF31C

Aidez-nous à nous faire entendre concernant la situation de tout un chacun qui occupe un logement au premier étage :

Bonjour à tous Amis ou non, mais citoyens conncernés ou non, car vous avez certainement dans votre entourage des personnes qui ignorent ce qu'il est possible d'améliorer, qui permet de faire des économies.

Lors de la dernière assemblée en 2017 rien n’a été décidé de sensé pour les occupants, sauf que l’on s’est précipité pour un ravalement qui ne concernait que la peinture pour ne pas être soumise à la nouvelle loi ALUR qui rend l’isolation obligatoire aujourd’hui en 2018.

Il faut bien avoir conscience que dans un immeuble, le premier étage est toujours minoritaire malheureusement, et de plus en plus avec un nombre croissant d’étages. 

Les intérêts des étages supérieurs ne sont pas les mêmes !

La loi ALUR est très mal fagotée de ce côté et nullement favorable aux occupants de bâtiments d’une certaine importance.

Le premier étage, dont les locataires ou propriétaires se chauffent individuellement avec leur «*propre porte-monnaie*», cas d’un bâtiment sans chaudière collective, est totalement oublié! 

La mise en température du bâti est totalement négligée dans la loi ALUR. 

On ne tient compte nullement du contexte du mode de chauffage avec ou sans générateur collectif !!!!!!

Nos politiques sont aveugles pour ce qui concerne cet aspect !

L’obligation des compteurs d’énergie par lot est une bonne chose, car le consommateur sera responsabilisé.

Une pétition circule concernant les planchers bas ? 

L’avez-vous déjà consultée?

Par ailleurs, je suis consterné d’avoir des questions de locataires qui croient que les proprietAires sont tous des fortunés, seulement ils ne sont pas conscients que le législateur a oublié l’essentiel. 

Si la pétition progressait, nous aurions une possibilité, mais dans le cas contraire nous resterons certainement au point mort. 

 

J’invite ceux qui sont disposés comme moi à faire entendre nos raisons techniques de ne pas vouloir continuer à supporter la mise en température du bâti et à nous aider. 

Cdlt.

                  https://www.mesopinions.com/petition/autres/rendre-isolation-planchers-bas-collectifs-anciens/41556

Pétition : RENDRE POSSIBLE L'ISOLATION DES PLANCHERS BAS EN COLLECTIFS ANCIENS

Autres - Signez la pétition : RENDRE POSSIBLE L'ISOLATION DES PLANCHERS BAS EN COLLECTIFS ANCIENS




                      le premier étage est désarmé .
BATIMENT EN COPROPRIETE, LES PIEDS AU FROID DES OCCUPANTS DU PREMIER ETAGE - LORGNETTE ALSACIENNE

Bâtiment en copropriété, les pieds au froid des occupants du premier étage. Il est fait imposition à tout bailleur de donner un logement sain et économe en énergie. La transition énergétique est une belle chose, mais non en faveur du bailleur d'un bien situé au premier étage.

http://strebjeanclaude.canalblog.com

 

 

Rénovation énergétique - Un rapport officiel accablant pour les...

Les entreprises RGE (Reconnu garant de l'environnement) ne sont pas à la hauteur. Un rapport tout à fait officiel rejoint les enquêtes de Que Choisir sur ce dispositif. Un grand ménage s'impose. " Faire des travaux d'économie efficaces est tout simplement impossible en passant par des entreprises RGE ", réaffirmait la dernière enquête de Que Choisir sur la rénovation énergétique des maisons individuelles.

https://www.quechoisir.org

 NB:   Ci-dessous extrait de la publication du LE PARTICULIER de janvier 2017, comme quoi en copropriété il faut s’entourer de bons conseillers et pas seulement d’un syndic dont ce n’est jamais la spécialité et n’est jamais aussi bien informé que les spécialistes.

Isolation en copro

Un mode de gouvernance plaisant:

Blog de la résidence

Pour paraphraser le discours inaugural de J. F. Kennedy du 20 janvier 1961 ( version intégrale et originale) et les voeux d'Emmanuel Macron du 31 décembre 2017 ( voir ou revoir la vidéo) paraphrasant J. F. Kennedy: Ne vous demandez pas ce que votre résidence peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre résidence.

http://edennsm.canalblog.com 

Le 28 mars 2018

Pourquoi attendre pour prendre ses dispositions ?

Souvenez-vous qu’il existe encore des dispositifs d’aide à l’amélioration.

N’attendez pas avant que nous atteignions le point zero puisque depuis des annees ceux-ci tendent vers cet ultime objectif.

A3529D48-4C0B-47A4-B808-105CDF1B8598

 

 

Répartiteurs de frais de chauffage - Une avancée pour les copropriétés...

Le projet de loi Élan sur le logement adapte la réglementation sur l'individualisation des frais de chauffage. Sans préjuger du vote définitif, c'est déjà une belle avancée en faveur des copropriétés.

https://www.quechoisir.org

Le 04/04/2018

Pour ceux qui ont déjà signé la pétition, merci. 

Pour ceux qui ne l’on pas encore fait, pensez à votre prochain concerné et désarmé tant que la loi n’aura pas été révisée. 

Celle-ci devrait être: « Si l’isolation des planchers bas n’a pas été réalisée en première intention volontairement par la copropriété, lors de la décision en assemblée de la réalisation des façades, la copropriété devrait avoir l’obligation de la réalisation de l’isolation des planchers bas. Il devrait être réalisé en premier l’isolation des planchers vu que son budget est notoirement plus faible que celui des façades et en second les façades. Pour tous ces travaux, un délai maxi devrait être prévu. »