413DD857-3B73-4A03-9A1A-11177A1182DE

Pourquoi ne pas avoir appliqué à tous le prélèvement mensuel sur 12 mois au lieu de 10 mois ?

Et donc 

Aucune charge complémentaire pour tous et tous les employeurs !

Si ce n’est pas pour privilégier des pans entiers de copains aux détriments des contribuables, où bien c’est que je n’ai rien compris.

L’exemple du terme «  égalité » qui se trouve sur bon nombre de bâtiments publics n’est plus de mise à lire ce qui suit.

 

On saigne à tout vent et d’autres sont privilégiés :

..... « Refus de publication des comptes annuels

Arguant qu'un manque de confidentialité pourrait nuire à son activité dans un contexte concurrentiel, Lactalis refuse de déposer ses comptes annuels au greffe du tribunal de commerce, préférant payer une amende de 1 500 €.

Elle ne publie toujours pas ses comptes malgré la loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique de décembre 2016

qui prévoit une pénalité qui peut s'élever jusqu'à 2 % du chiffre d'affaires par jour de retard de publication[84].

L'émission Cash Investigation révèle

que le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires a demandé en 2017 au tribunal de commerce de Laval de réclamer ses comptes à l'entreprise[85] ;

le tribunal se dessaisit du dossier en raison d'un conflit d'intérêts

(son vice-président Michel Peslier

est également cadre dirigeant chez Lactalis) et

le confie au tribunal de commerce de Rennes, lequel se déclare non compétent, conduisant à l'absence d'amende pour Lactalis[86]. »

Source: Wikipedia

 

Emmanuel Besnier, patron milliardaire de Lactalis devient la 8e fortune de France selon Forbes

Le patron milliardaire de Lactalis, le Mayennais Emmanuel Besnier progresse dans le classement Forbes, qui estime sa fortune à 11,3 milliards de dollars. Ses deux frère et soeur sont à la 14e place ex-aequo. Et le Nantais Gilles Martin, patron d'Eurofins Scientific, se positionne 25e.

https://france3-regions.francetvinfo.fr

Comment certaine administration classe-t-elle les documents:

DNA du 15 septembre 2018

...... « 

 L’audience de cette semaine a apporté son lot de révélations nouvelles, qui ont choqué l’assistance - juge et avocats compris. Confrontée au témoignage d’un frontalier - parmi d’autres- ayant dû envoyer à plusieurs reprises son formulaire E106, la CPAM, interrogée par la juge, a ainsi reconnu, à demi-mot, un « classement vertical » des documents reçus, jusqu’à l’arrêt de la cour de cassation, en mars dernier. Les formulaires qui, dans un premier temps, avaient été numérisés ont été purgés automatiquement des serveurs informatiques au bout de deux ans. D’où la nécessité de redemander ces formulaires, lorsque la justice s’est imposée.

D’autres dossiers montrent que la CPAM, qui avait d’abord validé des E106 à la date du 1er   juin 2015, les a « revalidés » au 1er  octobre 2016, après l’accord franco-suisse de juillet 2016, afin de demander des cotisations pour la période antérieure. « Un acte grave », commente Jean-Luc Johaneck, qui rappelle que le E106 est un document officiel délivré par les autorités suisses (via les caisses d’assurance privées). « L’administration reste convaincue du bien-fondé de ses décisions », constate pour sa part la présidente du Tass, au terme de cette semaine.

......... »

affaire FRONTALIERS SS du Haut-Rhin